TRANSPORT - 25 / 06 / 2022

Électrifier le transport collectif pour accéder à la mobilité durable

Cette semaine, la Société de transport de Laval (STL) annonçait la Phase IV de l’agrandissement de ses installations 100% électriques. Supportée financièrement par les deux paliers de gouvernement, l’électrification des transports collectifs permet de se rapprocher de l’objectif 2030 du gouvernement fédéral, et de mettre à profit les richesses du Québec en matière électrique pour atteindre les cibles de réduction des gaz à effet de serre (GES ).

Au Québec, la STL devient un chef de file dans l’industrie du transport collectif 100% électrique avec l’inauguration de son projet. Mais déjà, plusieurs autres sociétés de transports ont amorcé cette transformation. D’ailleurs, avec notre expertise en transport collectif, nous accompagnons aussi les Sociétés de transport de Montréal, de Sherbrooke, de Lévis ainsi qu’EXO dans l’étude de l’électrification de leurs infrastructures.

« Chaque projet que nous entamons comporte ses propres défis. Il n’a s’agit pas d’un copier-coller. Nous développons une approche, un concept et des solutions adaptés[EG3] [SB4]  à la réalité des différentes sociétés de transport », indique Eric Girard, architecte, associé principal, et chef de pratique en transport collectif chez STGM Architecture.

Un projet d’électrification représente un défi à plusieurs niveaux, en commençant par l’appropriation de la technologie, la révision des façons de faire et la diffusion du nouveau savoir auprès des équipes. 

 

Pour développer le concept, nos équipes ont suivi les lignes directrices suivantes :

  • La flexibilité afin que les espaces répondent aux besoins actuels et futurs du client et des nouvelles technologies à venir;
  • La collaboration inter-équipes pour devenir un véhicule de culture interne et s’ouvrir sur la communauté;
  • Le bien-être, en offrant un milieu de travail sécuritaire et agréable pour tous les employés avec des aménagements vivants, évolutifs et stimulants;
  • La pérennité, en s’assurant que l’investissement des ressources à long terme soit aligné avec des valeurs de développement durable.

 

Pour la STL, la Phase IV représente à la fois l’agrandissement du garage pour y intégrer l’électrification de ses services,  la création d’un réel campus pour accueillir ses employés dans un environnement unique, mais surtout une phase ultime sur le site qui témoigne une fois de plus de son expansion. 

Les nouvelles infrastructures ont été développées avec le bien-être des usagers en tête. Toutes les expertises de la STL, des mécaniciens aux chauffeurs, ont pris part à la réflexion pour ce qui deviendra leur nouveau campus. Le résultat: un bâtiment hautement technologique offrant des espaces de travail flexibles, bien pensés, ouverts sur l’extérieur, avec accès à la lumière naturelle.  

Le transport collectif est cœur de notre pratique depuis plus de 20 ans. Nous sommes fiers d’accompagner nos clients dans leur transition vers la mobilité durable, de créer des infrastructures permettant d’intégrer la technologie nécessaire et de contribuer à l’essor du développement urbain responsable.

Pour en savoir plus sur le projet:

Article La Presse

Communiqué du ministre des Transports

La vidéo de la STL