PATRIMOINE - 15 / 10 / 2022

Michel Boudreau

Directeur d'expertise patrimoine

En patrimoine, la collaboration entre l’architecte et les artisans est essentielle

Ce n’est pas la première fois que notre équipe en patrimoine publie des articles sur l’importance de la collaboration des artisans dans les projets patrimoniaux, et assurément pas la dernière.  Dans les faits, cette collaboration n’est pas uniquement en lien avec nos chantiers, mais elle est en amont de nos réflexions et de notre volonté de conserver des éléments que nous considérons essentiels à la conservation du patrimoine. 

D’abord, chez STGM, le transfert des connaissances est une valeur importante qui est indissociable de l’apprentissage de chaque membre de l’équipe.  En patrimoine, nos équipent visitent les ateliers des artisans, souvent en petit groupe, afin de s’assurer que les liens se créent et que les contacts demeurent. L’importance étant de tisser des affinités avec l’artisan qui les accompagneront, parfois pour le reste de leur carrière.  Accompagné d’un architecte senior afin d’initier les rencontres et contextualiser le travail de l’artisan, ces visites sont très enrichissantes et formatrices. Elles permettent un lien étroit entre le savoir-faire et la théorie, de toucher et distinguer les différents matériaux, de créer des échanges spontanés, de manipuler les outils et la matière.  Aussi, elles enseignent et permettent de mieux comprendre les fonctions des machines-outils, de partager l’expérience d’un moment de la vie d’un sculpteur en pleine action sur un bloc de calcaire, ou d’un ferblantier sur un épi de faîtage, un plâtrier qui fabrique de nouvelles corniches, ou d’un forgeron qui bat le fer rouge sur son enclume.  Ces rencontres sont des moments de bonheur. 

Depuis qu’elles sont initiées, ces rencontres permettent à l’équipe de relever les défis de la restauration d’une autre manière, la collaboration avec les artisans permet ces échanges par une étroite collaboration et une confiance accrue de la relève.  Habitué au partage et à la transmission du patrimoine, je veille à cette démarche avec les artisans qui m’entourent depuis plus de 25 ans.  La conservation et la préservation exposent les architectes à des conditions et des situations différentes d’un projet à un autre. Les disparités régionales sont parfois très marquées dans la manière de construire et dans le choix des matériaux. Nos actions portant sur plusieurs régions du Québec, il importe de bien comprendre ces distinctions. 

Bien souvent, l’équipe peut être amenée à intervenir à l’intérieur d’une même pièce avec des marbres en provenance de plusieurs pays, sur des plâtres ornementaux, des fresques murales et enfin, des essences de bois différentes qui composent des panneautages qui viennent compléter un décor d’un seul espace, souvent monumental.  Assimiler ces informations et connaître l’ensemble de ces données n’est pas simple et exige une grande connaissance des matériaux, en contrepartie, partager avec des artisans chevronnés permet d’accélérer la compréhension du lieu et parvenir à une parfaite maîtrise des intentions cachées derrière la volonté de l’architecte ou du décorateur à un moment donné et dans un contexte précis.

Dans les prochains jours, nous allons vous présenter deux artisans très talentueux avec qui STGM collabore régulièrement, depuis longtemps. Ces artisans sont pour nous des références dans leur domaine et contribuent à améliorer la qualité architecturale de nos projets en patrimoine.