OPINION
02.01.21

Stephan Langevin

Associé principal et directeur création

Revue 2020 chez STGM, une année pour le moins particulière.

Pas besoin de vous expliquer que 2020 fût une année pas comme les autres chez STGM. Comme tout le monde, nous avons dû nous adapter rapidement à cette nouvelle réalité d'un monde confiné. Mais malgré les difficultés et les multiples défis qu'a imposés la pandémie, nous avons vécu une année qui, avec du recul, fut très positive pour notre entreprise. Entre autres, nous avons ajouté 30 nouvelles personnes à notre grande famille, partie 5, une nouvelle division spécialisée en enveloppe du bâtiment est née et 8 nouveaux associés ont été nommés.

Nous avons consolidé notre place dans le monde du patrimoine avec l'obtention de plusieurs mandats d'importance comme, entre autres, le 3 passages du chien d'or, le 130 Dalhousie, la restauration de la chapelle du Bon-Pasteur et de la Bibliothèque de l'Assemblée nationale. D'autres chantiers se sont poursuivis ou se sont conclus en 2020 comme la restauration du manoir Papineau, la restauration de la maçonnerie du 105 McGill (Édifice Dominique-Ducharme) et la poursuite du chantier de consolidation des nouvelles Casernes à Québec.

Coté sécurité civile, 4 nouveaux postes de police sont en cours de conception, trois dans le nord du Québec à Puvirnituq, à Inukjuak et à Kawawachikamach et le dernier à Waterloo en Estrie. Il ne faut pas oublier la nouvelle caserne de Pont-Rouge, présentement en construction, ainsi que l'inauguration récente du nouveau poste de la SQ à Saint-Georges de Beauce.

En transport, notre rôle de leader s'est confirmé avec l'obtention en début d'année, du mandat de la nouvelle station Lacordaire du prolongement de la ligne bleue du métro de Montréal. Ce mandat s'est ajouté à ceux déjà en cours du grand programme de maintien des actifs du métro de Montréal (GPMAM), notre implication importante avec CDPQ infra sur le projet du REM, bien évidement notre rôle dans le cadre du grand projet de réseau structurant de la ville de Québec qui s'est poursuivi, et un tout récent mandat dont nous ne pouvons pour l'instant vous parler.

S'ajoute à ces évènements la confirmation du titanesque projet Longueuil centre-ville 2035, le début du chantier des condos Curtiss et la fin du chantier du carré Norseman à ville Saint-Laurent, l'aménagement du campus de l'UQTR à Québec, la livraison prochaine du complexe aquatique de Donnacona, l'inauguration du YMCA de Québec, la poursuite du projet d'aréna dans le nord du Québec et finalement, l'obtention récente du mandat pour la conception d'un quartier sécurisé pour personnes souffrant d'Alzheimer à Saint-Jean sur Richelieu et j'en passe.

Une seule grande déception en 2020. Malgré que nos trois projets soumis dans le cadre du Lab-École aient été choisis comme projets finalistes, aucun n'a remporté la palme. Mais objectivement, le fait d'avoir été trois fois choisi comme finaliste est en soit une victoire.

Mais le plus grand accomplissement de 2020 se veut sur le plan humain. Nous aurions pu écrire des pages et des pages afin de vous raconter l'année qui vient de se passer. Mais elle pourrait également se résumer à ceci, l'histoire de la réussite d'une équipe fantastique, résiliente et passionnée. Des gens qui même à distance ont su rester soudés, unis, et qui ont réussi malgré l'adversité, à relever ensemble les plus grands défis. Alors merci à chacun de vous, merci pour votre fidélité et pour votre implication indéfectible. 2021 s'annonce bien, en plus nous avons un vaccin. C'est donc encore une fois ensemble et unis que nous continuerons en 2021 à réaliser des projets qui amélioreront la vie des gens.

C'est avec optimisme que nous amorçons 2021, année de notre 20ième anniversaire, et nous souhaitons une très bonne année à chacun des membres de notre équipe, à nos partenaires, à nos clients et à nos collaborateurs.