La sécurisation des lieux patrimoniaux, est-ce une tendance?
PATRIMOINE
14.10.20
La sécurisation des lieux patrimoniaux, est-ce une tendance?
 

L'architecte est parfois appelé à sécuriser des bâtiments patrimoniaux. On entend par sécurisation, d'effectuer les travaux nécessaires afin d'éviter qu'un mur ou que l'ensemble du bâtiment ne s'effondre. Il faut parfois sécuriser des pierres ou des briques qui se détachent de la façade et peuvent poser un risque à la sécurité du public. Ces bâtiments sont parfois abandonnés par leur propriétaire et restent inoccupés durant de nombreuses années. Délaissés, ils se dégradent par le manque d'entretien.

Les interventions de sécurisation à un bâtiment patrimonial nous amènent à consolider son enveloppe ou sa structure. Ce type d'interventions techniques varient selon la gravité de la situation. Par exemple, il est parfois nécessaire d'effectuer un démontage et un remontage de murs de maçonnerie, de rejointoyer, d'étanchéiser, de refaire le crépi ou encore d'introduire de nouveaux éléments ponctuels à la structure existante.

Sans vision définitive ou d'objectif précis de requalification, qui permettrait d'assurer la pérennité du bâtiment, l'intervention reste temporaire, et parfois inadaptée à sa vocation future.

Le manque de financement, l'absence de plans ou d'une vision de conservation claire des instances gouvernementales à l'égard du patrimoine bâti, sont toutes des raisons qui expliquent cette tendance de sécurisation du bâtiment plutôt que de requalification.

La requalification du patrimoine bâti nous permet non seulement de remettre en état le bâtiment patrimonial, mais également d'en assurer une utilisation et sa maintenance pour les années à venir. Le patrimoine bâti nous permet de célébrer et de raconter aux générations futures ce passé qu'est le nôtre, en plus de contribuer à réduire notre impact sur l'environnement avec l'incessante valse de démolition et de construction de bâtiments.

L'ancienne station de pompage Craig est un exemple qui a récemment fait l'objet d'un concours d'idéation par Héritage Montréal. En effet, ce dernier invitait à définir une stratégie pour la requalification du site, en plus des travaux de consolidation nécessaires.

On peut également penser à l'ancienne brasserie Dow située à l'angle de la rue Peel et Notre-Dame. Des mesures de sécurisation de l'enveloppe ont été mises en place; des treillis ancrés ont été fixés sur l'ensemble de la maçonnerie afin d'éviter les risques de dislocation de la maçonnerie. De nouveaux espaces académiques de l'ÉTS y seraient envisagés.

Pour finir, les Nouvelles-Casernes du Vieux-Québec sont également un autre bon exemple. Des travaux de consolidation sont réalisés afin de stabiliser l'ensemble. La Commission de la capitale nationale du Québec réalise ces travaux, mais n'a pas encore statué sur la vocation future du bâtiment... en espérant que celle-ci s'accorde bien avec les interventions !


Crédit - Photos:

  • 1.Ancienne station de pompage Craig, 2017, photo de Denis Tremblay, Parcours riverain - Ville de Montréal, flickr
  • 2.Ancienne station de pompage Craig, 1921, Archives de la Ville de Montréal
  • 3.Ancienne brasserie Dow, 1949, archives de la brasserie Molson, photo au rapport de juin 2008 intitulé « Ancienne Brasserie Dow », par le Bureau du patrimoine de la toponymie et de l'expertise pour l'arrondissement Le Sud-Ouest
  • 4.Ancienne brasserie Dow, photo au rapport intitulé « Forum stratégique sur les grands projets Chambre de commerce du Montréal métropolitain » du 12 mai 2017, par M. Jean Belzile, École de technologie supérieure (ÉTS)
  • 5.Nouvelles-Casernes, 2015, photo prise avant les travaux de consolidation, par Guillaume D. Cyr, pour STGM
  • 6.Nouvelles-Casernes, 2015, photo prise avant les travaux de consolidation, par Guillaume D. Cyr, pour STGM
  • 7.Nouvelles-Casernes, 2018, projet de consolidation phase 1 par STGM, photo par CCNQ, Alexandre Zacharie
  • 8.Nouvelles-Casernes, 2018, projet de consolidation phase 1 par STGM, photo par CCNQ, Alexandre Zacharie
  • 9.Nouvelles-Casernes, 2018, projet de consolidation phase 1 par STGM, photo par CCNQ, Alexandre Zacharie
  • 10.Nouvelles-Casernes, 2018, projet de consolidation phase 1 par STGM, photo par CCNQ, Alexandre Zacharie