LIEU HISTORIQUE NATIONAL DU CANADA MANOIR LOUIS-JOSEPH-PAPINEAU / Restauration, conservation et mise en valeur
  • #nature
  • #architecture
  • #design-interieur
  • #codes-et-normes
  • #enveloppe
  • CLIENT
    Agence Parcs Canada
  • BUDGET
    4.5 M $
  • Année
    2017-2020
  • Lieu
    Montebello
  • Partenaires

    Tetra-tech

Situé à Montebello, sur les rives de la rivière des Outaouais, ce lieu historique national du Canada rappelle l'importance de Louis-Joseph Papineau, seigneur de la Petite Nation, ainsi que de son œuvre comme concepteur et bâtisseur du domaine Montebello. Composant un ensemble patrimonial unique au Québec et au Canada, le manoir et les dépendances représentent un legs d'une valeur inestimable qui reflète la culture, les goûts, la sensibilité voire les idées de Papineau sur la société de son temps. 1

Sur ce magnifique site, STGM s'est vu confier la restauration complète du manoir et du hangar à grains. Le projet de restauration de ces deux bâtiments est abordé par une démarche exemplaire qui intègre une connaissance approfondie des ressources, tant historiques, culturelles que matérielles, afin que chaque aspect du projet soit bien documenté.

Le manoir a été restauré dans les années 90 et certains aspects avaient été abordés différemment. En 2017, Agence Parcs Canada (APC) décide d'entreprendre le projet de restauration en vue d'assurer sa pérennité, mais également en revisitant certaines décisions qui semblaient moins bien documentées. En ce sens, la recherche iconographique entreprise par les architectes en collaboration avec les intervenants en culture matérielle d'APC ainsi que les curetages et sondages sélectifs aura permis de consolider un ensemble de décisions qui modifient et rectifient une image fausse du manoir, à savoir :

  • Le remplacement de la couverture en panneau d'amiante par une couverture en carreaux d'ardoises, de trois couleurs distinctes et inscrites des initiales du petit-fils de Papineau;
  • La modification des couvertures périphériques en sélectionnant un matériau et une mise en œuvre conforme à sa modénature au tournant des années 1900.
  • Les recherches in situ par grattage des endroits anciens ont également permis de revenir à la couleur originelle du temps de Papineau dans sa forme et dans sa mise en œuvre.
  • Parmi les interventions les plus marquantes, notons le rétablissement dans sa forme originelle du garde-corps du terrasson.
  • Enfin, lors du chantier, une étude chromatique a été initiée par l'architecte en étroite collaboration avec Raynald Bilodeau, expert en coloration, sur l'oriflamme de la tour carrée. Cette étude aura permis de déterminer que cette oriflamme portait autrefois les couleurs associées au drapeau des patriotes. La restauration de l'oriflamme aura permis de rétablir un élément significatif du manoir et montrer le souci du détail que portait Papineau à son manoir.

Parallèlement aux recherches sur le manoir, les architectes ont également dû s'attarder à la restauration du hangar à grains. Fidèle au régime seigneurial, Papineau a fait construire le hangar à grains en 1855, même si le régime seigneurial avait été aboli en 1854. Le hangar à grains est également reconnu pour les fresques élaborées aux combles par son gendre Napoléon Bourassa (1827- 1916) architecte, peintre et écrivain. La restauration et la consolidation des fondations et des murs du hangar ont obligé les professionnels à développer des interventions délicates et à mettre en œuvre une approche d'étaiement temporaire sans écart de mouvement. La fresque de Bourassa est étroitement liée au système structural, tout mouvement enregistré à la structure avait des incidences directes à celle-ci. Préalablement à ces travaux, une étude approfondie des fresques a été entreprise, Des réglettes qui enregistrent les déplacements ont été mises en œuvre avant les travaux d'étaiement. Au final, aucune fissure n'est apparue à l'ensemble des œuvres.

Ce projet exemplaire s'est échelonné entre septembre 2017 et décembre 2020. L'équipe patrimoniale de STGM a assuré la coordination globale du projet sans interruption et a établi avec les gestionnaires d'APC, l'entrepreneur et l'ensemble des artisans une grande fierté pour l'accomplissement d'un travail dans le respect des règles de l'art.

À plusieurs égards, la réussite de ce projet a été possible par le désir de tous les individus d'être associés à une campagne de travaux empreints du dépassement de soi et de l'enthousiasme de participer à quelque chose d'unique.


1 Note : 1 Parc Canada, dépliant du LHN du Canada Manoir-Papineau

autres projets « patrimoine »

  • Le Manoir Richelieu, réfection de l'enveloppe
    CASILOC INC.
  • Proposition - Concours du DIAMANT
    Ex-Machina
  • École nationale de police du Québec (ENPQ)
    Société québécoise des infrastructures
  • Site historique du Banc-de-pêche de Paspébiac
    Corporation du Site Historique
  • Château Ramezay
    Musée du Château Ramezay
  • Analyse immobilère de l'école Face
    Société québécoise des infrastructures
  • Restauration de l'Église Saint-Enfant-Jésus du Mile-End
    Paroisse Saint-Enfant-Jésus du Mile-End
  • Villa Cataraqui
    Commission de la capitale nationale du Québec
  • Reconstruction du Manège militaire Voltigeurs de Québec
    Travaux publics et Services gouvernementaux Canada
  • Édifice des douanes
    Travaux publics et services gouvernementaux Canada
  • Rénovation des portes du Vieux-Québec
    Travaux publics et Services gouvernementaux Canada
  • Construction d'un nouvel immeuble à l'Assemblée nationale (PFT)
    Assemblée nationale du Québec
  • Stabilisation des Nouvelles-Casernes
    Commission de la capitale nationale du Québec
  • Édifice Dominique Ducharme (anciennement Édifice des Douanes)
    Travaux publics et Services gouvernementaux Canada
  • Édifice de la Santé et du Bien-être social, réfection de l'enveloppe
    Travaux publics et Services gouvernementaux Canada
  • Restauration de l'édifice Le Linton
    Les appartements Linton inc.