Stabilisation des Nouvelles-Casernes
  • #bois
  • #grands-projets
  • #prix-et-distinctions
  • #architecture
  • #codes-et-normes
  • #enveloppe
  • CLIENT
    Commission de la capitale nationale du Québec
  • BUDGET
    n/a
  • Année
    2020
  • Lieu
    Québec

  • Distinctions

    Prix d'excellence CECOBOIS 2021, Catégorie Héritage

Situées au 1, rue de l'Arsenal au cœur même du Vieux-Québec, les nouvelles Casernes sont le plus grand bâtiment érigé par les autorités en Nouvelle-France. La construction débute en 1749 et complétée en 1752. L'armée française occupera le bâtiment jusqu'en 1759, année de l'occupation de Québec par l'armée britannique. Trois grandes périodes sont identifiées en termes d'occupations ; 1749 à 1759 occupations par les soldats français, ensuite de 1759 à 1871 par les soldats britanniques et enfin de 1882 à 1964 occupées par la Cartoucherie canadienne, mieux connue sous l'Arsenal. Le bâtiment est classé par le Ministère de la Culture et des Communications en 2012 puis transféré à la Commission de la Capitale Nationale du Québec en 2013.

Le projet majeur de consolidation structural est divisé en deux phases distinctes, la phase 1 comprend les blocs 1 à 3, des voûtes jusqu'aux toits, puis la phase 2, les blocs 4 à 7, cette phase étant actuellement en cour.

Les Nouvelles Casernes sont marquées par des occupations riches et d'une stratification historique tout aussi importante qui n'est pas nécessairement en harmonie avec des interventions structurales lourdes.

L'Inoccupation des lieux depuis plus de quarante ans, le manque d'entretien, la perte d'intérêt du bâtiment et les difficultés inhérentes à sa réhabilitation ne sont là que quelques défis auxquels les architectes et les ingénieurs sont conviés.

Un peu à l'image du chef d'orchestre, les architectes sont là pour guider le travail des archéologues et des ingénieurs. Le projet de consolidation est intimement lié à une approche de préservation qui vise à protéger et stabiliser le lieu afin de retarder la détérioration et compléter sa réhabilitation d'ici 10 ans.

La présence des maçons-tailleurs français à l'origine et britanniques par la suite génère ainsi une forte pertinence de préserver ses valeurs patrimoniales qui sont liées aux matériaux physiques qui dominent. En considérant les impacts majeurs de l'occupation des lieux par l'Arsenal et des bouleversements architecturaux et structuraux qui en résultent. Cette démarche de préservation est, de tous les traitements de conservation, celui où l'on tend le plus à faire preuve de prudence et à conserver la plupart des matériaux dans la mesure du possible.

Ainsi, le projet de l'enveloppe s'articule autour de deux grands axes de préservation, la présence française et la présence britannique. La finesse de ce projet est la résultante d'une longue analyse qui permet de sauvegarder et distinguer l'apport de ces deux approches au travers la ligne du temps et guider le travail collaboratif des professionnels.

Au terme de cette première étape de conservation, de préservation et de mise en valeur le bâtiment des Nouvelles- Casernes fera office d'un tableau représentatif de 275 ans d'histoire, d'occupations distinctes et de la présence militaire dans l'enceinte du Vieux-Québec.

L'un des plus probants exemples de l'occupation partagée d'un site d'une richesse exceptionnelle du développement de la ville de Québec autant économique, social et culturel.

autres projets « patrimoine »

  • Restauration de l'édifice Le Linton
    Les appartements Linton inc.
  • Le Manoir Richelieu, réfection de l'enveloppe
    CASILOC INC.
  • Restauration de l'Église Saint-Enfant-Jésus du Mile-End
    Paroisse Saint-Enfant-Jésus du Mile-End
  • Proposition - Concours du DIAMANT
    Ex-Machina
  • Édifice de la Santé et du Bien-être social, réfection de l'enveloppe
    Travaux publics et Services gouvernementaux Canada
  • Villa Cataraqui
    Commission de la capitale nationale du Québec
  • Analyse immobilère de l'école Face
    Société québécoise des infrastructures
  • École nationale de police du Québec (ENPQ)
    Société québécoise des infrastructures
  • Édifice Dominique Ducharme (anciennement Édifice des Douanes)
    Travaux publics et Services gouvernementaux Canada
  • Rénovation des portes du Vieux-Québec
    Travaux publics et Services gouvernementaux Canada
  • Château Ramezay
    Musée du Château Ramezay
  • Site historique du Banc-de-pêche de Paspébiac
    Corporation du Site Historique
  • LIEU HISTORIQUE NATIONAL DU CANADA MANOIR LOUIS-JOSEPH-PAPINEAU / Restauration, conservation et mise en valeur
    Agence Parcs Canada
  • Reconstruction du Manège militaire Voltigeurs de Québec
    Travaux publics et Services gouvernementaux Canada
  • Construction d'un nouvel immeuble à l'Assemblée nationale (PFT)
    Assemblée nationale du Québec
  • Édifice des douanes
    Travaux publics et services gouvernementaux Canada